France Relance

France relance : Reconduction du plan de soutien à l'accueil des animaux abandonnés ou en fin de vie

 
 
France relance : Reconduction du plan de soutien à l'accueil des animaux abandonnés ou en fin de vie

Dans le cadre de la lutte contre les abandons d’animaux de compagnie, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a présenté fin décembre 2020 un plan d’actions inédit. Développé en partie dans le cadre du plan de relance gouvernemental, il a notamment pour objectif de d’organiser et d’accompagner le tissu associatif.

L’une des mesures du plan de relance a pour objectif d’aider les associations de protection animale de toute taille à mettre en œuvre des actions en faveur des animaux abandonnés et en fin de vie. Les espèces concernées sont les carnivores domestiques et les équidés. Un nouveau dispositif d’aides est accessible pour vous, associations locales de protection animale. Il vous est proposé des aides de deux natures :

  • Une aide au financement de travaux ou d’équipements : Les bénéficiaires sont les associations de protection animale détentrices d’un refuge déclaré ou souhaitant créer ou déclarer un refuge pour animaux de compagnie. Les refuges pour équidés sont également éligibles.  
     Ces aides peuvent être mobilisées pour des travaux de réparation et de modernisation de refuges existants ou pour la création de nouveaux refuges mais aussi tout projet en lien avec l’activité de refuge.
  • Une aide au financement de campagnes de stérilisation de chats (matériel, frais vétérinaires).

Les conditions d'éligibilité, les critères d'attribution, les documents explicatifs précisant les modalités de constitution des dossiers sont indiqués sur le lien suivant : https://driaaf.ile-de-france.agriculture.gouv.fr/France-Relance-lancement-du-plan  

La première phase de cet appel à projets, pour laquelle une enveloppe de 14 millions d'euros avait été mobilisée, a rencontré un vif succès conduisant à une fermeture précoce des guichets, et donc à l'absence de financement de dossiers pourtant éligibles. C'est la raison pour laquelle le Président de la République a décidé le ré-abondement de la mesure à hauteur de 15 millions d'euros supplémentaires. Les modalités d'octroi de cette seconde enveloppe évoluent. Elle sera attribuée dans le cadre d'un appel à projets accessible aux associations locales de protection animale.

Retrouvez le cahier des charges de l'appel à projets 2022 ici
      
Les dossiers complets sont à déposer par voie électronique ou par voie postale, dans les délais impartis à l'appel à projets, auprès de la direction départementale de la protection des populations de Seine-Saint-Denis à l'adresse suivante : ddpp@seine-saint-denis.gouv.fr ou au 5-7 promenade Jean Rostand 93005 Bobigny Cédex.
 

Les candidats à l'appel à projets ayant déjà déposé un dossier dans le cadre de l'ouverture des guichets départementaux et souhaitant la réouverture de leur dossier peuvent ne déposer que les pièces complémentaires au regard du cahier des charges, dans les délais impartis.