France Relance

France Relance soutient le projet de diversification industrielle et d'inclusion des salariés de l'ANRH

 
 
France Relance soutient le projet de diversification industrielle et d'inclusion de l'ANRH

France relance soutient le projet de diversification industrielle et de d'inclusion des salariés en situation de handicap porté par l'entreprise adaptée ANRH, à Tremblay-en-France

Anne-Claire Mialot, préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet de la Seine-Saint-Denis, et Clémence Choutet, sous-préfète à la relance, se sont rendues aujourd’hui sur le site de l’entreprise adaptée ANRH (Association pour l’insertion et la réinsertion professionnelle et humaine des handicapés), située à Tremblay-en-France et lauréate du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires.

Dans le cadre du plan de relance, l’État accompagne les très petites et moyennes entreprises industrielles dans leurs démarches de transformation et de modernisation de leur appareil productif, pour développer et diversifier leur activité, créer et préserver des emplois locaux. En Seine-Saint-Denis, 9 entreprises dont l’ANRH ont déjà été soutenues par le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires. L’ensemble des dispositifs de soutien aux filières industrielles de France Relance ont permis de financer les investissements de 63 entreprises dans le département, ce qui représente 13,6 millions d’euros à ce jour.

Depuis 1954, l’ANRH oeuvre pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap par la création d’emplois durables, dans ses 24 sites répartis sur le territoire national. Reconnue d’utilité publique et agréée entreprise solidaire d'utilité sociale, l’ANRH a lancé une stratégie d’innovations pour répondre aux conséquences de la Covid-19 sur son activité.

A Tremblay-en-France, l’ANRH anime depuis 2009 une blanchisserie industrielle qui accueille une soixantaine de collaborateurs, dont une cinquantaine sont en situation de handicap. Son activité principale est le traitement des couvertures des vols long courrier au départ de Roissy-Charles de Gaulle.

La baisse d’activité liée à la chute du trafic aérien a conduit l’ANRH à rechercher une diversification des activités du site.

Dans le cadre du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, l’État soutient la structure à hauteur de 150 000 euros, pour l’acquisition d’une nouvelle ligne de traitement de linge hôtelier. Cet investissement permet le développement d’une offre adaptée au marché hôtelier et la diversification de son offre de services vers une nouvelle clientèle dont les besoins sont appelés à croître dans la perspective des jeux olympiques de Paris 2024. Il favorise également la relocalisation du traitement du linge des clients hôteliers du territoire jusqu’alors pris en charge sur le site ANRH de Blois.
Cette opération contribue ainsi à maintenir un emploi inclusif en Seine-Saint-Denis et à réduire l’impact environnemental de l’activité en limitant les distances parcourues.

Dans le cadre de son volet « Cohésion », France Relance soutient plus particulièrement les structures solidaires mises en difficulté par la crise, au travers de plusieurs mesures dédiées. 62 structures d’insertion par l’activité économique (IAE) ont notamment bénéficié du soutien du fonds pour la relance inclusive et la croissance de l’IAE, à hauteur de 2,9 millions d’euros.