France Relance

LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ : 7 NOUVEAUX LAURÉATS EN SEINE-SAINT-DENIS DE L’APPEL A PROJETS « PLAN DE SOUTIEN AUX ASSOCIATIONS DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ » LANCÉ DANS LE CADRE DE FRANCE RELANCE

 
 
7 nouveaux lauréats pour le plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté

La préfète déléguée pour l'égalité des chances s'est rendue le 4 août à La Courneuve visiter un atelier gratuit de restauration de vélo porté par l'association les Cités d'or. Grâce à l'action Mobil'hub, cette association lauréate de l'appel à projets professionnalise les personnes en insertion, tout en favorisant les mobilités douces et donne accès par le garage solidaire à des tarifs très peu élevés pour les réparations de véhicule.

 

En Seine-Saint-Denis, la première vague de lauréats avait permis le financement de 7 associations. La seconde vague a permis de doubler le nombre de lauréats et de renforcer les actions en faveur de la lutte contre la pauvreté. Près de 1 800 000 euros sont ainsi mobilisés pour 14 projets d’envergure.

 

Face à une crise épidémique qui pèse lourdement sur les populations les plus précaires, les associations de lutte contre la pauvreté jouent un rôle incontournable pour subvenir aux besoins de millions de foyers en difficulté. Afin de soutenir l’activité de ces associations et de leur permettre de répondre aux urgences sociales, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, avait annoncé un plan de soutien exceptionnel de 100 millions d’euros s’inscrivant dans le plan de relance national « France Relance ». Ce plan de soutien a pris la forme d’un appel à projet ouvert en novembre dernier, qui a réuni plus de 2600 candidatures dont 420 en région Île-de-France.

 

L’appel à projet avait pour objectif de couvrir un champ large d’actions : l’accès aux biens essentiels dont les biens alimentaires, l’accès aux droits, la lutte contre l’isolement et les actions « d’aller-vers », ou encore le soutien à la parentalité et l’accompagnement scolaire. Des projets de modernisation, de numérisation et de réorganisation des associations pour améliorer l’efficacité de leur action auprès des plus précaires ont également été pris en compte.

 

Au-delà des projets nationaux retenus, le ministre a souhaité pouvoir soutenir l’action des associations au plus près des territoires. Les deux tiers des financements étaient donc consacrés à des projets d’envergure régionale ou infrarégionale.

 

10% de cette enveloppe était fléchée vers les départements et régions d’outre-mer pour tenir compte des spécificités sociales de ces territoires.

 

Les commissaires régionaux chargés de la lutte contre la pauvreté ont été chargés de piloter ces appels à projet et ont présidé un comité de sélection des projets solidaires dans leur région. Au total, ce sont 78 projets lauréats retenus en Île-de-France pour un montant de près de 12,9 millions d’euros.

 

En Seine-Saint-Denis, ces projets structurants permettront de répondre aux besoins alimentaires, de favoriser l’accès aux droits des plus démunis et de développer de nouvelles actions à destination des femmes en situation de précarité.

  

 

Association Projet
  LAUREATS DE LA PREMIERE VAGUE  
Croix rouge Création d’une épicerie solidaire mobile pour étudiants en situation de précarité en Seine-Saint-Denis
Restaurants du cœur Aménagement d’une maison de la solidarité au Blanc-Mesnil afin de répondre aux difficultés sociales rencontrées par les habitants
La Marmite Accompagnement de la Marmite à Bondy dans leur projet de déménagement permettant d’agrandir l’accueil de jour pour les plus démunis.
Taf’ et maffé Renforcer le réseau d’épiceries solidaires à Saint-Denis et favoriser l’insertion
Association départementale des pupilles de l’enseignement public de Paris Création d'un centre de ressources pour jeunes mères afin d’éviter le décrochage scolaire et de les accompagner dans l’ensemble de leurs démarches.
MaMaMa Création d’une nouvelle offre à destination des femmes enceintes et mères pour lutter contre la précarité alimentaire infantile à Saint-Denis et dans tout le département.
Interlogement 93 (IDF) Modernisation des systèmes d’informations afin d’accompagner au mieux les ménages hébergés à l’hôtel.

 

Association Projet
LAUREATS DE LA SECONDE VAGUE
Action contre la faim Projet passerelle à Montreuil : aide alimentaire sous forme de chèques services  avec un accompagnement social renforcé.
Les compagnons bâtisseurs d’Île-de-France Bricobus à Clichy-sous-Bois Montfermeil: amélioration des logements à travers des actions d’auto-réhabilitation accompagnées.
Episol Le Bourget Ateliers d’insertion portés par l’épicerie sociale au Bourget à destination des femmes. Différents ateliers (sportifs, manuels…), le financement du projet permettra l’acquisition d’un camion pour le transport de denrées alimentaires.
Les cités d’or Mobil hub: plateforme de mobilité innovante et inclusive à La Courneuve. Garage de réparation de vélo par des personnes en insertion à prix solidaires.
Ikambere, la maison accueillante (93/94) Igikali : favoriser l’autonomie de femmes en situation de précarité touchées par le diabète, l'obésité grâce à des actions de médiation.
Soliha Est parisien (91/93/94) Déployer des ateliers « lutte contre la précarité alimentaire et conséquences de la malnutrition sur la santé ».
Association nationale EDVO (93/95) Epicerie sociale mobile à destination des habitants d’Epinay-sur-Seine et Villetaneuse.