Les missions de la gendarmerie nationale

 
 

La gendarmerie nationale est une formation instituée pour veiller à la sécurité publique et pour assurer le maintien de l'ordre et l'exécution des lois.

Nageur de la gendarmerie nationale

Elle consacre son activité à trois missions principales :

  • la police judiciaire,
  • la police administrative,
  • la défense.

Force de police à statut militaire, compétente sur l'ensemble du territoire national, la gendarmerie prête son concours à la presque totalité des ministères et des grandes administrations pour l'application de la réglementation, l'exécution d'enquêtes, la recherche, le recueil, l'exploitation et la diffusion de renseignements.

En Seine-Saint-Denis, la brigade territoriale autonome de Bobigny n'intervient pas directement en matière de sécurité publique, mission qui relève exclusivement de la police nationale. L'action de la gendarmerie est principalement axée sur la police judiciaire. Les personnels y consacrent plus de 80 % de leur activité sous forme :

  • d'assistances judiciaires aux enquêteurs déplacés,
  • d'enquêtes effectuées en exécution de réquisitions et de commissions rogatoires.

En police administrative, ils s'impliquent essentiellement :

  • dans la recherche du renseignement,
  • dans la prévention de la toxicomanie au sein des établissements scolaires,
  • dans la répression des infractions génératrices d'accidents.

En outre, ils ont en charge les missions de défense suivantes :

  • l'administration et l'instruction des réserves,
  • la participation à la journée défense citoyenne (JDC).

En région parisienne, on distingue :

  • la gendarmerie départementale,
  • la gendarmerie mobile,
  • la garde républicaine,
  • la gendarmerie des transports aériens,
  • la gendarmerie maritime,
  • la gendarmerie de l'air,
  • la gendarmerie de l'armement.

Dans le département, soulignons la présence :

  • du centre technique de la gendarmerie nationale (CTGN) au fort de Rosny-sous-Bois,
  • du groupement III/1 et de deux escadrons de gendarmerie mobile à Aubervilliers,
  • de deux escadrons de gendarmerie mobile à Drancy,
  • de l'escadron motocycliste de la garde républicaine à Dugny.

Le groupement de gendarmerie interdépartemental (GGIP) de Paris comprend :

  • le groupe de commandement du GGIP de Paris,
  • une brigade territoriale autonome par département, dont celle de Bobigny.

Site internet de la gendarmerie nationale : http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/