Gendarmerie des transports aériens aux aéroports Paris - CDG et du Bourget

 
 

Les gendarmes présents au sein des aéroports Paris – Charles de Gaulle et du Bourget appartiennent à la gendarmerie des transports aériens (GTA). La GTA est une formation spécialisée de la gendarmerie nationale qui exerce ses missions au sein de l’aviation civile.

Les missions de la gendarmerie des transports aériens

 

Missions exercées en zone réservée des plates-formes aéroportuaires ou aérodromes civils d’implantation :

La GTA exerce des missions générales de police administrative (le renseignement notamment en matière de lutte anti-terrorisme et d’intelligence économique, la sécurité publique etc.) et de police judiciaire (comme la constatation des crimes et délits et la lutte contre le travail illégal).

Les missions plus spécifiques à la GTA sont celles de la police aéronautique (la constatation des incidents aériens, le contrôle des aéronefs, la constatation des infractions à la réglementation aéronautique) et de la police de la sûreté aéroportuaire.

Cette dernière mission est permanente et prioritaire car elle vise à protéger les personnes, les installations et les aéronefs de l’aviation civile contre les actes d’intervention illicites que sont les attentats et les détournements. Pour ce faire, la GTA contrôle les exploitants d’aéroport, les compagnies aériennes et les entreprises travaillant en zone réservée. Elle effectue de même des contrôles renforcés des vols vers les destinations sensibles impliquant des mesures particulières.

La GTA assure également la protection des personnalités et des aéronefs d’Etat à l’arrivée ou au départ des aéroports français.

 

Missions exercées hors zone d’implantation

Hors zone d’implantation, la GTA exécute des missions administratives et judiciaires particulières telles que la surveillance du trafic aérien et des plates-formes secondaires sur tout le territoire, et des enquêtes judiciaires d’accidents aériens en France et à l’étranger.