Appel à projets « Quartiers solidaires » : l’État mobilise 2,2M€ supplémentaires pour la Seine-Saint-Denis à destination des associations de proximité

 
 
Appel à projets « Quartiers solidaires »

Comme les services publics, les associations de proximité jouent un rôle essentiel pour faire vivre le lien social, en particulier dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Cela est particulièrement vrai depuis mars et le début de la crise sanitaire.

Soutien scolaire, distribution d’aide alimentaire, atelier de confection de masques : pendant le confinement, les associations ont fait vivre la fraternité, l’un des fondements de notre devise républicaine dans les quartiers.

Les associations ont à nouveau répondu présentes cet été avec l’opération lancée par le Gouvernement des « Quartiers d’été », qui a permis à plus de 50 000 jeunes de Seine-Saint-Denis de participer à des activités culturelles, sportives et éducatives directement dans leur quartier.

De nombreux défis restent encore cependant à relever face à la crise sanitaire et économique en cette rentrée. Plus que jamais, les associations seront en première ligne pour amortir les effets de la crise et l’État doit être à leurs côtés pour que la relance soit solidaire.

 C’est pourquoi, la Ministre de la Ville Nadia Hai mobilise vingt millions d’euros supplémentaires à destination des associations de proximité à travers le fonds d’urgence « Quartiers Solidaires ».

 2,2 millions d'euros sont destinés à la Seine-Saint-Denis dans le cadre du fonds, pour les associations de proximité du département. Avec "Quartiers solidaires", l’État soutient la solidarité qui anime celles et ceux qui œuvrent au quotidien auprès des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville du département.

Destination du fonds
 
 Ce fonds est destiné en priorité aux associations qui œuvrent dans les quartiers politique de la ville et déploient des actions dans les domaines cruciaux en cette période de crise que sont l’éducation et la lutte contre la fracture numérique, la santé, l’aide alimentaire, l’insertion professionnelle ainsi que la culture.
 
 Date de réalisation des actions
  
 Cette enveloppe est disponible dès la mi-septembre 2020 pour des actions à mener d’ici la fin de l’année ou au premier semestre 2021.
 
 Publics cibles
 
 Une priorité sera accordée aux actions en faveur de l’égalité femmes-hommes, dans tous les domaines, celui de leur insertion professionnelle et de leur accès aux pratiques sportives, culturelles et de loisirs. Je souhaite que nous renforcions également nos actions à destinations des adolescents et des personnes âgées dans les quartiers politique de la ville.
 
 Date limite de dépôt de dossier
 
 La date limite de dépôt des dossiers de demande est fixée au 16 octobre prochain.