STAGE PRATIQUE BAFA

 
 
Un temps de mise en œuvre des acquis et d’expérimentation
Des conditions d’organisation à respecter

Références:

Décret n°2015-872 du 15 juillet 2015 relatif au Bafa et Bafd

Arrêté du 15 juillet 2015 relatif aux brevets d’aptitude aux fonctions d’animateur et de directeur en accueils collectifs de mineurs (art 9 et 24) 

LIEU

Attention : Il n’est pas possible d’effectuer son stage pratique, pour un stagiaire sous le coup d’une : 

• incapacité pénale d’exercer auprès de mineurs listée par l’article L. 133-6 du code de l’action sociale et des familles.

• mesure administrative d’interdiction ou de suspension d’exercer auprès des mineurs prononcée par le préfet.

DURÉE

  • 14 jours effectifs, en 2 parties au plus  (soit 6 jours en périscolaire, 8 jours en extrascolaire // soit entre 4 et 6 jours en périscolaire, entre 4 et 10 jours en extrascolaire).

Période minimale d’une période de stage : 4 jours

Période maximale de stage en accueil périscolaire : 6 jours (donc pas plus de 12 mercredis quand école le matin et demi-journées d’au moins 3h)

2 certificats de stage pratique maximum.

 

  • Minimum 6 h, peut-être scindé en demi-journées d’au moins 3 h (consécutives ou pas)

Sont pris en compte les moments effectifs d’animation en face à face pédagogique. Par contre, les temps de préparation (réunion préalable, réunions de services …) déconnectés des temps d’animation ne sont pas pris en compte dans la durée du stage pratique.

DÉCLARATION

  • Il est impératif de déclarer le ou la stagiaire en stage pratique dans les fiches complémentaires (extrascolaire) et fiche unique (périscolaire). Dans le cas où cette déclaration n’a pas été faite, le stage pratique ne sera pas validé et le stagiaire pénalisé. Aucune régularisation a posteriori par la DDCS93 n’est possible.
  •  Le certificat de stage pratique présentant l’avis motivé rendu à l’occasion du stage est transmis par l’organisateur à la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale via TAM en cliquant dans la fiche complémentaire ou unique correspondante sur le lien « saisir certificat » (accessible dans la colonne « stage Bafa/bafd).

NB : il est possible d’ajouter une pièce jointe telle qu’un rapport de stage pratique au moment de l’enregistrement (afin de compléter l’avis motivé).

Cette procédure dématérialisée dispense le candidat au Bafa de la saisie de l’avis dans son espace personnel internet et de l’envoi par courrier à la DDCS93 du certificat original.

A l’issue du stage, l’organisateur doit remettre au candidat le certificat de stage pratique portant sa signature et son cachet. Il doit également en conserver une copie.

Il ne revient plus à l’inspecteur de la jeunesse et des sports de se prononcer sur le caractère favorable ou défavorable d’un stage pratique pour le candidat. Seul l’avis motivé émis par le directeur de l’accueil est pris en compte à condition d’avoir été déclaré valable par la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale : déclaration du candidat dans la fiche complémentaire, type d’accueil autorisé, durée du stage et nombre de parties, appréciation suffisante pour estimer l’aptitude du stagiaire à exercer les fonctions attendues.

  • Le jury départemental Bafa de Seine-Saint- Denis

Le jury délibère en fin de formation après étude attentive des éléments pour chaque candidat. Certains de ses membres sont aussi engagés dans un groupe de travail départemental  qui souhaite approfondir l’appropriation des fonctions et aptitudes  à développer par les candidats au Bafa, notamment en stage pratique. L’objectif est de proposer un outil utile aux directeurs  qui accompagnent les stagiaires en stage pratique.

DE STAGIAIRE A TITULAIRE BAFA

Pour rappel la formation au BAFABrevet d'aptitude aux fonctions d'animateur a pour objectif :

De préparer l'animateur à exercer les fonctions suivantes :

-  assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d'un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité ;

-  participer à l'accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs ;

-  participer, au sein d'une équipe, à la mise en œuvre d'un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs ;

-  encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;

-  accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

 2° D'accompagner l'animateur vers le développement d'aptitudes lui permettant :

-  de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité ;

-  de situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;

-  de construire une relation de qualité avec les membres de l'équipe pédagogique et les mineurs, qu'elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;

-  d'apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

Un animateur a 30 mois pour effectuer sa formation.

Avoir validé de manière satisfaisante la session de formation générale donne le statut de stagiaire et permet de s’inscrire en stage pratique.

Le statut de stagiaire peut être prolongé de 12 mois si la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale accorde exceptionnellement au stagiaire un délai supplémentaire. Au total le statut de stagiaire ne peut donc excéder 42 mois et les trois étapes de la formation doivent être réalisées dans cet intervalle.

Avoir effectué les trois étapes de sa formation ne donne pas le statut de titulaire. Le statut de titulaire ne s’obtient qu’après avoir été déclaré « reçu » par le directeur départemental de la cohésion sociale au vu de la proposition du jury départemental BAFABrevet d'aptitude aux fonctions d'animateur.

  • En début de formation, le stagiaire doit impérativement transmettre à la direction départementale de la cohésion sociale de la Seine-Saint-Denis, la photocopie recto/verso d’une pièce d’identité en cours de validité par internet, en sélectionnant l’onglet cursus dans son espace personnel sur www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd ou par courrier.
  • Lorsque les trois étapes de la formation ont été effectuées et validées et l’identité vérifiée, le dossier est soumis à l’appréciation du jury départemental, seule instance habilitée à attribuer le diplôme.

Rappel :

Si les trois stages ont reçu un avis favorable : le dossier est soumis automatiquement au jury.

Si l’un des stages « pratique ou d’approfondissement » a reçu un avis défavorable, il est éventuellement possible de le refaire.

 

La décision du jury est consultable sur l’espace personnel sur internet. Dans la perspective d’un recrutement, il est possible de réaliser une capture d’écran afin de produire la décision du jury auprès de son futur employeur, dans l’attente de l’attestation officielle.