France Relance

France Relance

 
 
Retrouvez le plan de relance du Gouvernement

Vue d’ensemble synthétique du plan France relance

Le plan France relance se monte à 100 milliards d'euros, un montant presque quatre fois supérieur au plan d'après la crise financière de 2008, et l’un des plus ambitieux, rapporté à notre richesse nationale. 40 milliards sont issus de financements obtenus auprès de l’Union européenne.

Ces montants seront injectés dans l’économie dans les mois qui viennent, dans le but de retrouver dès 2022 notre niveau de richesse d'avant la crise liée au covid-19. L’objectif est également de combattre et réduire les morsures de la crise sur notre pacte social et territorial, en engageant des moyens pour celles et ceux de nos concitoyens, et de nos territoires les plus menacés. Ce plan entend en outre accélérer la transformation de notre économie en faveur de la transition énergétique.

Il est essentiel qu’un maximum d'entreprises bénéficie de ce plan de relance. Ainsi, les baisses d'impôts profiteront à 74 % aux TPE, PMEPetites et moyennes entreprises et ETI. Cette relance est aussi fondée sur des mesures non pérennes, qui représentent 80 % de l'ensemble : le gouvernement en attend un retour très rapide sur investissement.

Le plan France relance affiche trois priorités : l’écologie, la compétitivité, la cohésion.

S’agissant de l’écologie, France Relance vise à accélérer la conversion écologique de notre économie et de notre tissu productif. Le plan fait le choix pour la France d’une croissance durable et juste.

En matière de compétitivité, l’ambition est que la France de 2030 soit plus indépendante, plus compétitive, plus attractive. Il s’agit de ne plus dépendre des autres pour les biens essentiels, de ne plus risquer des ruptures d’approvisionnements critiques. Il s’agit de produire et de créer des emplois en France.

Quant à la cohésion, la relance s’entend comme une relance sociale et territoriale Le plan investit ainsi massivement dans ce qui fait la richesse de notre Nation : l’humain. Il s’agit également d’une solidarité au sens large : solidarité entre les générations, entre les territoires, entre les entreprises de toutes tailles et entre les Français.

Le plan France relance se compose de deux grands axes de soutien aux entreprises : un axe de soutien aux entreprises en difficulté financière et un axe de soutien aux investissements.

Le soutien aux entreprises en difficulté financière se compose des dispositifs d’urgence, déjà opérationnels depuis le printemps 2020, ainsi que de dispositifs complémentaires, destinés, notamment, à aider les entreprises à faire face à leurs problèmes de trésorerie.

Le soutien aux projets d’investissement est constitué quant à lui de nombreux fonds, notamment le fonds de soutien aux filières stratégiques qu’il serait intéressant de relocaliser, le fonds de soutien aux projets industriels dans les territoires, les mesures de soutien aux commerces et à l’artisanat, ainsi qu’un plan de soutien au secteur de la culture.